Systèmes de récupération

Air de ventilationLa récupération d’énergie sur l’air d’évacuation (vicié) offre l’un des moyens les plus économiques de satisfaire les exigences en matière de qualité de l’air intérieur (QAI) en permettant l’introduction d’air extérieur à des fins de dilution tout en récupérant l’énergie résiduelle et ainsi réduire les charges de chauffage, de refroidissement et d’humidification requises dans l’espace. Voilà en quoi consiste le mariage entre la récupération d’énergie et la ventilation.

Air de ventilation

La norme ASHRAE 62.1 prescrit les taux de ventilation d’air extérieur nécessaires afin de maintenir des niveaux acceptables de QAI selon divers facteurs. L’introduction d’air extérieur dans les espaces occupés à des fins de dilution permet de réduire l’inconfort et les plaintes des occupants. De plus, un espace bien conçu et ventilé contribue à l’atteinte de taux élevés de productivité, de santé et de satisfaction des occupants. Pour cette raison, un nombre croissant de normes et de directives relatives aux bâtiments à haut rendement énergétique allouent des points additionnels lorsque les taux de renouvellement d’air sont 30 % supérieurs aux exigences minimales. Ainsi, le nombre de changements d’air et l’apport d’air frais sont optimisés.

Exigences minimales en matière de récupération d’énergie

Naturellement, cet apport additionnel en air extérieur génère des coûts, c’est pourquoi la dernière norme ASHRAE 90.1 recommande l’usage d’un système de récupération d’énergie sur l’air d’évacuation dans chaque zone climatique à un pourcentage aussi bas que 30 % d’air extérieur. De plus, l’efficacité de récupération enthalpique doit être d’au moins 50 % (ce qui représente la variation d’enthalpie entre l’air extérieur et l’air de reprise, supérieur ou égal à 50 %). Ces récents changements à la dernière version de la norme prévoient la récupération d’énergie air-air dans de nombreux systèmes et plusieurs applications pour lesquels la récupération d’énergie sur l’air d’évacuation n’a jamais été envisagée.

Zone climatique (selon le Département de l’énergie) Pourcentage d’air extérieur avec totalité du débit d’air de conception

>30 % et <40 %

>40 % et <50 %   >50 % et <60 %  >60 % et <70 %  >70 % et<80 % >80 %
Débit d’air de conception du ventilateur de soufflage (pcm)
3B, 3C, 4B, 4C, 5B
NR NR NR NR >5 000
>5 000
4B, 2B, 5C
NR NR >26 000
>12 000
>5 000
>4 000
6B
>11 000
>5 500
>4 500
>3 500
>2 500
>1 500
1A, 2A, 3A, 4A, 5A, 6A
>5 500 >4 500  >3 500
>2 000
>1 000
>0
7, 8
>2 500
>1 000
>0
>0
>0
>0
NR : Non requis

Exigences minimales en matière de récupération d’énergie pour les édifices à haut rendement énergétique

En plus des changements apportés aux normes énergétiques minimales, l’ASHRAE a également élaboré la norme 189.1 qui recommande les exigences minimales en matière de récupération d’énergie sur l’air d’évacuation pour les édifices à haut rendement énergétique. Ainsi, la norme 189.1 dépasse les recommandations de base et étend les données du tableau ci-dessous à un pourcentage aussi bas que 10 % en plus d’augmenter l’efficacité enthalpique jusqu’à 60 %.

 Exigences en matière de récupération d’énergie (I-P)
Zone climatique Pourcentage d’air extérieur avec totalité du débit d’air de conception

>10 % et 
<20 %

>20 % et 
<30 %
>30 % et 
<40 %
 >40 % et 
<50 %
>50 % et 
<60 %
>60 % et
<70 %
>70 % et <80 % >80 %
Débit d’air de conception du ventilateur de soufflage (pcm)
3B, 3C, 4B, 4C, 5B
NR NR NR NR NR NR
>5 000 >5 000
1B, 2B, 5C
NR NR NR NR NR >26 000
>5 000  >4 000 
6B
NR >22 500
>11 000
>5 500
>4 500
>3 500
>2 500 >1 500
1A, 2A, 3A, 4A, 5A, 6A
>30 000 >13 000  >5 500
>4 500
>3 500
>2 000
>1 000 >0
7, 8
>4 000
>3 000
>2 500
>1 000
>0
>0
>0 >0
NR : Non requis

Tous les produits Venmar CES ont été conçu dans cette optique afin d’obtenir le système le plus efficace pouvant offrir un vaste éventail de taux de ventilation d’air extérieur dans une variété de configurations différentes. Ils peuvent être utilisés comme systèmes alimentés entièrement à l’air extérieur et bon nombre d’entre eux peuvent également être adaptés efficacement avec un débit d’air extérieur minimal selon des configurations à mélange d’air.

Venmar CES offre la gamme la plus complète de dispositifs de récupération d’énergie air-air certifiés par l’AHRI de tous les fabricants. L’offre commerciale complète de technologies comprend des systèmes de récupération d’énergie sensible certifiés munis de caloducs, de plaques en aluminium ou en polypropylène, de roues tournantes à énergie sensible et de dispositifs à énergie latente tels que des roues dessiccantes et des plaques statiques à membrane ainsi que des noyaux à récupération de chaleur et d’humidité.

Liens externes
(en anglais seulement)

AEE
ASHRAE
DOE

USGBC